compteur de visite site web

Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

mystères glorieux

  • Cinquième mystère glorieux : le couronnement de la Vierge

    Un signe grandiose apparut au ciel : une Femme !

    Le soleil l'enveloppe, la lune est sous ses pieds

    et douze étoiles couronnent sa tête. 

     

    Livre de l'Apocalypse (Ap 12,1)

    Lire la suite

  • Quatrième mystère glorieux : l'Assomption de Marie

    Oui, désormais toutes les générations me diront bienheureuse,

    car le Tout-Puissant a fait pour moi de grandes choses. 

     

    Évangile selon saint Luc 1,48-49 (Lc 1,48-49)

     

    Alors, puisque l'Eglise universelle, en laquelle vit l'Esprit de vérité, cet Esprit qui la dirige infailliblement pour parfaire la connaissance des vérités révélées, a manifesté de multiples façons sa foi au cours des siècles, et puisque les évêques du monde entier, d'un sentiment presque unanime, demandent que soit définie , comme dogme de foi divine et catholique, la vérité de l'Assomption au ciel de la Bienheureuse Vierge Marie

    - vérité qui s'appuie sur les Saintes Lettres et ancrée profondément dans l'âme des fidèles , approuvée depuis la plus haute antiquité par le culte de l'Eglise, en parfait accord avec les autres vérités révélées, démontrée et expliquée par l'étude, la science et la sagesse des théologiens -

    nous pensons que le moment fixé par le dessein de Dieu dans sa Providence, est maintenant arrivé où nous devons déclarer solennellement cet insigne privilège de la Vierge Marie. 

         Pie XII - Proclamation du dogme de l'Assomption de Marie

    Lire la suite

  • Troisième mystère glorieux : la Pentecôte

    Le jour de la Pentecôte étant arrivé, ils se trouvaient tous ensemble dans un même lieu, quand, tout à coup, vint du ciel un bruit tel que celui d'un violent coup de vent, qui remplit toute la maison où ils se tenaient. Ils virent apparaître des langues qu'on eût dites de feu; elles se partageaient, et il s'en posa une sur chacun d'eux. Tous furent alors remplis de l'Esprit Saint et commencèrent à parler en d'autres langues selon que l'Esprit leur donnait de s'exprimer.

    Ac 2, 1-4

     

    Lire la suite

  • Deuxième mystère glorieux : l'Ascension

    A ces mots, sous leurs regards, il s'éleva, et une nuée le déroba à leurs yeux.

    Et comme ils étaient là, les yeux fixés au ciel pendant qu'il s'en allait, voici que deux hommes vêtus de blanc se trouvèrent à leurs côtés;

    ils leur dirent :

    Hommes de Galilée, pourquoi restez-vous ainsi à regarder le ciel ? Ce Jésus qui, d'auprès de vous, a été enlevé au ciel viendra comme cela, de la même manière que vous l'avez vu s'en aller vers le ciel.

    Acte des Apôtres (Ac 1,9-11)

    Lire la suite

  • Premier mystère glorieux : la Résurrection

    Après le jour du sabbat,

    comme le premier jour de la semaine commençait à poindre,

    Marie de Magdala et l'autre Marie vinrent visiter le sépulcre.

    Et voilà qu'il se fit un grand tremblement de terre :

    l'Ange du Seigneur descendit du ciel et vint rouler la pierre, sur laquelle il s'assit.

    Il avait l'aspect de l'éclair, et sa robe était blanche comme neige.

    A sa vue, les gardes tressaillirent d'effroi et devinrent comme morts.

    Mais l'ange prit la parole et dit aux femmes :

    Ne craignez point, vous : je sais bien que vous cherchez Jésus, le Crucifié.

    Il n'est pas ici, car il est ressuscité comme il l'avait dit.

    Venez voir le lieu où il gisait, et allez vite dire à ses disciples :

    Il est ressuscité d'entre les morts,

    et voilà qu'il vous précède en Galilée;

    c'est là que vous le verrez.

    Voilà, je vous l'ai dit.

    Évangile selon st Matthieu (Mt 28,1-7)

    Lire la suite

  • Sur les mystères glorieux du Rosaire

    Ce cycle des mystères glorieux parle de l'accomplissement de l'histoire sacrée. Par lui, nous apprenons que ce qui paraissait ruine et défaite était triomphe en réalité. Non pas au sens humain bien que, du point de vue humain aussi, n'est pas vainqueur celui qui réduit un témoignage au silence, mais bien celui qui le soutient jusqu'au bout, car ce témoignage continuera à être efficace de quelque manière. 

    Lire la suite