compteur de visite site web

Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

  • Psaume 45

    Introduction au psaume :

    "Sachez enfin que je suis Dieu !"

    L'assurance du chrétien est un don de Dieu.

    Un don qu'il ne faut pas méconnaître, mais cultiver au contraire comme une vertu. 

    Un don qu'il ne faut donc jamais, sous peine de le perdre, regarder comme sa propre conquête, comme le fruit de son effort ou de son mérite. 

    On ne peut vivre chrétien dans la pusillanimité ou la crainte : ce serait offenser Dieu, ce serait aussi s'exposer au pire, car le combat n'est pas facultatif. 

    Mais rien n'est plus loin du chrétien que l'assurance orgueilleuse, la tension artificielle des vieux Stoïciens qui se flattaient de rester impassibles au milieu des pires catastrophes. 

    Le chrétien est un homme qui sait qu'il ne peut rien, et qui croit que Dieu peut tout : l'un et l'autre. Et suivant qu'on le regardera par l'une ou l'autre face de son âme, on sera saisi tour à tour par la profondeur de son humilité ou par l'audace de son ambition. Son âme est la citadelle imprenable au cœur de laquelle Dieu réside. L'Eglise est bâtie pour ne céder à aucun assaut (cf. Mt 16,18)

    Voici l'Eglise, voici l'âme chrétienne, debout face aux orages :

     

    Lire la suite