compteur de visite site web

Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Paroles de Vladimir Ghika (7)

Les prières sont plus secrètes encore que les infamies, et les déjouent.


Le Temps prie et l’Éternité loue.


En un sens plus Dieu se montre, plus Il se cache ; plus Il se laisse voir tel qu'Il est, plus Il se révèle inaccessible - ou plutôt Il se fait sentir et connaître comme inaccessible car c'est Lui qui se fait alors notre accès à Lui-même.


N'est-ce rien que d'avoir pour seul juge de notre bonheur éternel quelqu'un qui a été jusqu'à mourir pour nous ?


Les vérités ne sont cruelles qu'à la façon des chirurgiens.


Le temps pour nous a la légèreté des pas du voleur, l'adresse de sa main, l'efficacité de son geste, et porte avec lui la détresse inquiète d'une même irréparable extorsion.


Le présent a un nom d'une étrange éloquence. Il est avant tout un présent, un don de Dieu, qui appelle, avant toute autre action, l'action de grâces.


Ce n'est point tant ce qu'on fait qui importe, mais la façon dont on le fait, ce n'est pas ce qui arrive, mais la façon dont on l'accueille.


 Vladimir Ghika - Pensées pour la suite des jours - Ed. Beauchesne

Les commentaires sont fermés.