compteur de visite site web

Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

paradoxes 12

Il y a partout, disséminés dans le monde, des mystiques en puissance ou à l'état sauvage. C'est avant tout ceux-là qu'il faut atteindre. Ceux-là, par définition, ne font partie d'aucun "public". Cor ad cor loquitur.

Le contact du croyant avec l'incroyant doit prendre la forme du dialogue. Seule l'action toute-puissante de la sainteté pure en est dispensée, car elle échappe à toute loi. Mais le dialogue ne s'établira jamais s'il n'est d'abord dialogue avec soi-même.

La souffrance est le fil dont l'étoffe de la joie est tissée. Jamais l'optimiste ne connaîtra la joie.

 

Henri de Lubac - Paradoxes - Cerf 2007

 

Les commentaires sont fermés.