compteur de visite site web

Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Artisanat de la Parole (8) : nous passer la Parole

Mais le cycle de la Parole s'achève aussi et tout autant sur notre bouche, et c'est ici que nous retrouvons l'oralité. La lectio débouche en effet sur la louange , la confessio laudis qui est une autre manière de rendre à la Parole à sa liberté ; elle débouche aussi sur l'échange que nous nous faisons de la Parole, entre frères, en communauté, et en Eglise. Car nous devons nous parler, nous passer la Parole. La Parole est essentiellement dia-logale, en Trinité et entre nous. C'est tout le sens de la psalmodie alternée, dans la liturgie des Heures, sorte de jeu collectif et rythmique de la Parole qui la fait rebondir entre nous et atteste de façon tout à fait concrète sa transitivité et sa mobilité originelles : la Parole ne se maintient que dans la dia-logie, la stéréophonie et l'altercation, entre les hommes comme entre les anges (...) mais outre l'Opus dei, cette circulation de la Parole, condition indispensable à sa vie, se vérifie aussi dans le dialogue spirituel qui s'établit entre maître et disciple : Père dis-moi une parole de salut ! A cette demande, si coutumière dans la littérature monastique des origines, il n'est pas donné d'autre réponse en substance, qu'une parole de l'Ecriture ; mais il suffit que la Parole soit donnée par un autre pour qu'elle manifeste tout son pouvoir médicinal. La parole n'est pas, n'est jamais notre affaire soloitaire ni privée : l'économie divine veut positivement qu'elle ne nous arrive que par la bienheureuse médiation d'autrui. La Parole de Dieu que nous vous faisions entendre, vous l'avez accueillie, non comme parole d'hommes, mais comme ce qu'elle est réellement, la Parole de dieu. Et cette Parole reste active en vous, les croyants. (1 Th 2,13). Au demeurant, le dialogue dont nous parlons ne s'établit pas seulement entre maître et disciple, mais aussi, à l'occasion, entre disciples : nous devons nous porter Parole les uns aux autres. (voir aussi Col 3,16) 

 

François Cassingena, Lettre sur la Lectio divina  

F. Cassingena est moine à l'abbaye de Ligugé.

Ses livres (en particulier Etincelles I, II et III) peuvent être commandés en ligne : http://www.europart-diffusion.com/f/index.php?sp=coll&collection_id=4

Les commentaires sont fermés.