compteur de visite site web

Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Psaume 12

Introduction au psaume :

Jusques à quand, Seigneur ?

On ne dira jamais assez que la prière n'est pas la répétition imposée et servile de sentiments tout faits, mais l'ouverture sincère d'un cœur à son Dieu.

Les sentiments d'une âme sont ce qu'ils sont, et ce qu'ils peuvent. Les hommes et les femmes qui viennent à la rencontre du Seigneur dans l'Evangile sont des malheureux qui ont le regret de leurs fautes, ou de pauvres gens plus ou moins éprouvés dans leur chair. Ce qu'ils apportent, c'est avant tout une misère. 

Le cœur humain connaît la lassitude. L'épreuve est longue. Les forces manquent. " Jusques à quand faudra t-il porter ce poids de misère ? " Beaucoup finissent par en mourir, ou même par franchir volontairement les portes de la mort. 

Si, au lieu de se le dire, ils l'avaient dit à Dieu ! 

Nous avons besoin de cette prière que Dieu lui-même met sur nos lèvres et qui nous permet de rejoindre dans leur peine et d'appeler à la communion de notre espoir tant de pauvres âmes en ce pauvre monde :

 

 

Combien de temps, Seigneur, vas-tu m'oublier,

combien de temps, me cacher ton visage ?

Combien de temps aurai-je l'âme en peine

   et le cœur attristé chaque jour ? *

Combien de temps mon ennemi sera-t-il le plus fort ?

 

Regarde, réponds-moi, Seigneur mon Dieu ! *

Donne la lumière à mes yeux,

   garde-moi du sommeil de la mort ;

que l'adversaire ne crie pas : « Victoire ! »

que l'ennemi n'ait pas la joie de ma défaite !

 

Moi, je prends appui sur ton amour ; +

que mon cœur ait la joie de ton salut !

Je chanterai le Seigneur pour le bien qu'il m'a fait.

Écrire un commentaire

Optionnel