compteur de visite site web

Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

DSK et mes jeunes par le P. Guy Gilbert

 

DSK et mes jeunes

Mes jeunes connaissent arrestations, menottes et paniers à salades.

Très jeunes ils y sont habitués. C’est parfois très valorisant pour eux, surtout quand leur

interpellation est publique et se fait dans leurs quartiers.

J’ai toujours eu une tendresse instinctive pour les puissants de la terre, qui chutent.

Passer des palaces et des ors à un commissariat menottes aux poignets, dans le cas de

DSK, c’est l’opprobre mondial, une honte planétaire.

Quoi qu’il ait fait, je pense à ce qu’il représente pour sa famille, son parti et sa vie de

responsable. C’est une grande souffrance.

Comment peut-on afficher ainsi le visage de celui qui est d’abord «présumé innocent» ?

C’est le système de communication américain. Et il est putride.

Rien d’autre à ajouter.

Les medias pourront en rajouter à l’infini.

Notre solidarité pour la victime, s’il y en a une, est notre priorité absolue.

Pour celui qui est tombé dans l’abîme, la seule réponse d’un chrétien est la prière et la

méditation de cette phrase :

« On est toujours plus grand que ses fautes ».

 

Guy Gilbert

 

Les commentaires sont fermés.