compteur de visite site web

Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

L'exode n'en finit pas

147. (...) Dieu choisit ce qui est humilié en exil. Il intervient pour aider les pauvres, ouvre le passage à travers la mer, accompagne, nourrit et abreuve, éclaire dans le désert jusqu'à la terre promise. L'Eglise est au service des pauvres. Le peuple chrétien est en marche. L'exode n'en finit pas. Sa tentation est toujours de se fabriquer un " veau de métal fondu ". Dieu est le feu du buisson ardent, qui dépouille.

La [...] Bible nous dit le cheminement d'hommes vivants pécheurs et saints, perdus et sauvés, joyeux et désespérés, révoltés et fidèles. Elle épouse toutes les contradictions humaines dans la discontinuité de l'expérience.

Les personnages bibliques ne sont pas fixés dans la foi sur une  route balisée. Ainsi David, dans les psaumes, ne cesse de chanter le bonheur de se tenir dans la loi divine. Et cependant il l'oublie et désespère de "redresser son chemin". Deux David s'entrecroisent : celui qui s'avance dans la lumière, allègre et comblé ; celui qui s'effondre, " égaré comme un troupeau perdu", humilié avant de retrouver la vie. " Il boit au torrent, alors il redresse la tête". Le David réel est fait de foi, de désespérance, de douleur et de joie. Le David fidèle n'a pas de modèle : il n'obéit pas à des ordres.

Et de même Jésus, nous commençons à mieux savoir qu'il n'est pas fixé dans les images organisées pour les dévotions. A peine né il prend place parmi les enfants voués au génocide, exilé en Egypte, mène une vie privée à Nazareth, à peine rompue lors du furtif éclat parmi les Docteurs de la Loi, jusqu'à ce qu'il se 148. sépare et se lève, toujours en marche de la Galillée en Judée (...)

Jean Sulivan - L'exode - Cerf, 1988 - ISBN 2-204-02895-9 (première édition Desclée de Brouwer 1980)

http://www.chapitre.com/CHAPITRE/fr/BOOK/sulivan-j/exode,943271.aspx

Les commentaires sont fermés.